Retour aux chants

Les Trois Orfèvres

Trois orfèvres, à la Saint-Eloy,
S’en allèrent dîner chez un autre orfèvre,
Trois orfèvres, à la Saint-Eloy,
S’en allèrent dîner chez un bon bourgeois !
Ils ont baisé toute la famille,
La mère aux nichons,
le père au cul, la fille au con.

Refrain
Relevez les belles, votre blanc jupon,
Qu’on vous voie le cul, qu’on vous voie les fesses,
Relevez les belles, votre blanc jupon,
Qu’on vous voie le cul, qu’on vous voie le con !

La servante, qui avait tout vu,
Leur dit : « foutez-moi votre pine dans les fesses,
La servante, qui avait tout vu,
Leur dit : « foutez-moi votre pine dans l’cul !
Ils l’ont baisée, là sur une chaise,
La chaise a cassé,
Ils sont tombés sans débander !

Refrain

Les orfèvres, non contents de ça,
Montèrent sur le toit, pour baiser minette,
Les orfèvres, non contents de ça,
Montèrent sur le toit, pour baiser le chat.
“Chat, petit chat, chat tu m’égratignes,
Petit polisson, tu m’égratignes les roustons” !

Refrain

Les orfèvres, chez un pâtissier,
Entrèrent pour s’offrir quelques friandises,
Les orfèvres, chez un pâtissier,
Par les p’tits mitrons se firent enculer.
Puis voyant leurs vits pleins de merde
Ils ont bouffé ça
En guise d’éclair au chocolat.

Refrain

Les orfèvres, au son du canon,
Se retrouveront tous à la frontière
Les orfèvres, au son du canon,
À la place d’obus lanc’ront des étrons
Puis bandant tous comme des carmes
À grand coup de vits
Repousseront les ennemis !

Refrain

Trois orfèvres, à la Saint-Eloy,
S’en allèrent dîner chez un autre orfèvre,
Trois orfèvres, à la Saint-Eloy,
S’en allèrent dîner chez un bon bourgeois !

Publié par

John